Une question? Contactez nous au 06.82.65.95.98

LELARGE Jean-Baptiste III

Jean-Baptiste III Lelarge (1743-1802) Menuisier. maître le 1er février 1775. Fils et petit fils de menuisiers en sièges portant le même prénom et également établies rue de Cléry, Jean Baptiste III Lelarge a produit des sièges de style Transition et Louis XVI d'une classe incontestable.

Jean-Baptiste III Lelarge

Jean-Baptiste III Lelarge figure parmi les meilleurs menuisiers en sièges du règne du règne de Louis XVI. Issu d’une famille de menuisiers, Jean-Baptiste III du nom effectue sa période d’apprenti rue de Cléry dans l’atelier de son père, Jean-Baptiste II et lui succède après avoir reçu ses lettres de maîtrise.
Si les archives du Garde-Meuble ne mentionnent pas son nom, il travaille abondamment pour une riche clientèle française et étrangère, au sein de laquelle on trouve le roi du Portugal. Il est possible qu’il réalisa – au cours des premières années de sa carrière - des sièges Louis XV, mais l’emploi de la même estampille que celle de son père n’afirme pas ces propos. C’est pourquoi seuls les modèles Louis XVI lui sont communément attribués. Les sièges de Jean-Baptiste Lelarge témoignent, en majorité, d’une très belle apparence : robustes, sans lourdeur, rigoureusement construits, impeccablement assemblés, ils sont ornés de simples moulures ou de sculptures fines et incisives, bien réparties, sans surcharge.
Dans les modèles de Lelarge, on constate une prédominance des sièges à dossier médaillon, que l’on rencontre aujourd’hui en assez grand nombre. Ce dossier est fréquemment supporté par deux montants incurvés, sculptés de feuilles d’acanthe. On cite également des fauteuils et des chaises à dossier carré, rectangulaire, en raquette, à chapeau, en anse de panier, ainsi que des bergères, des canapés ou encore des lits de différentes formes. Vers la fin du règne de Louis XVI, Lelarge réalise des sièges à dossier ajouré, alors très en vogue, en acajou ou en bois doré. Parmi les meubles les plus emblématiques de sa carrière, on recense notamment, pour l’ingéniosité de sa conception, une chaise longue à dossier inclinable qui repose sur des petites roues actionnées à l’aide d’une manivelle, exécutée vers 1785 pour un invalide ou un malade. Son entreprise est encore présente après la Révolution et l’on constate une activité jusqu’au décès du menuisier.

Pierre Lemaitre
Votre antiquaire à Rouen
Antiquités et Objets D'art
23,10 et 8 rue Damiette, Rouen 76000 , France
Téléphone 06 82 65 95 98
Achat | Vente | Expertise | Partage


Découvrir notre catalogue
Meubles - Tableaux - Sculptures - Bijoux - Armes - Arts d'Asie

Language
French
Open drop down